n°31
Juillet
2015
Prospective IN2P3 : Le calcul face à une période charnière

Constatant que le calcul scientifique fait face à une période charnière et qu’il reste un domaine soumis à une évolution technologique rapide induisant une pression d’adaptation forte et continue, la direction de l’IN2P3 a souhaité discuter des défis futurs avec les acteurs reconnus de l’informatique à l’IN2P3 .

Cette discussion a pris la forme d’un colloque, réunissant une vingtaine de personnes ; l’objectif étant de dégager des lignes stratégiques à cinq ans afin de rester à la pointe et fournir à nos communautés les services nécessaires pour atteindre nos buts scientifiques.

Ces personnes ont discuté à l‘appui de courtes présentations des thèmes que vous pourrez retrouver dans l’agenda de cette réunion. Ces échanges, sereins et riches, ont fait l’objet d’une synthèse, également disponible en ligne. Nous en résumons ici les grandes lignes.

Le premier constat dressé est que les logiciels utilisés majoritairement dans nos disciplines sont constitués de modules séquentiels et mis en exécution à l’aide de techniques de parallélisme « embarrassant » basées sur la distribution des événements. Ce modèle tend à devenir obsolète et un rapprochement avec les communautés du calcul intensif devient indispensable pour penser la refonte de notre patrimoine logiciel. Ce rapprochement doit être soutenu par l’IN2P3, sous la forme d’actions à (...)

lire la suite

Disparition

Hommage à Jaques COHEN-GANOUNA

Jacques Ganouna aimait à le raconter, alors physicien, il avait eu le choix entre fermer la « calculatrice » de la halle aux vins ou en faire un centre de calcul. C’est Paul Falk-Vairant, directeur adjoint scientifique de l’IN2P3, qui lui avait confié cette mission. La calculatrice ne remplissait plus sa mission pour les chercheurs de notre Institut qui devaient soumettre leurs codes de plus en plus lourds chez IBM, place Vendôme. Jacques Ganouna avait fait un choix, ce n’était pas celui de la facilité ; il fera de la « calculatrice » un des plus grands centres de calcul scientifiques de France, il sera sous la coupole de Jussieu le Patron du CCPN. « Patron », cette appellation plus coutumière du milieu de la médecine que de celui de la physique, lui allait comme un gant ; il le fut incontestablement pendant tout le reste de sa carrière qu’il consacra exclusivement au Centre de Calcul. Sa convivialité, ce côté protecteur pour son personnel dont il avait à cœur d’offrir les meilleures conditions de travail, la meilleure carrière, cette opiniâtreté à vouloir le meilleur centre de calcul de la (...)

lire la suite

Logiciel

Retour sur la genèse de la HEP Software Foundation

Il y a un an, dans cette même lettre, j’avais présenté un processus naissant pour créer une collaboration internationale autour du software HEP. A cette époque, suite à un appel à contributions, il existait 10 « White Papers » exprimant ce que pouvait être cette collaboration. Et j’avais conclu par « il va s’agir à partir de ces contributions initiales de définir le consensus autour duquel peut se construire cette fondation et d’en jeter les bases pratiques ». Aujourd’hui, la HEP Software Collaboration est devenue la HEP Software Foundation (HSF) en référence à l’Apache Foundation. Certes, nous ne sommes pas au bout du chemin mais l’année a été très active ! A l’été 2014, tous les auteurs de « White Papers » et toutes les autres personnes intéressées se sont réunies pour constituer un comité intérimaire, l’iFB (interim Foundation Board) ; suivi par la mise en place en septembre 2014 d’une « startup team », de 6 puis 14 personnes, prêtes à consacrer un peu de leur temps à faire avancer le projet HSF, avec comme objectif premier : l’organisation du workshop de lancement en janvier (...)

lire la suite

Vidéoconférence

Le nouveau paysage de la vidéoconférence

Les systèmes de vidéoconférence à notre disposition font actuellement l’objet d’une mutation technologique qui ne va pas sans perturber sensiblement la stabilité du service que nous avons connue ces dix dernières années. Cet article tente de donner quelques éléments pour, peut-être, mieux vivre cette transition. Un peu d’histoire L’apparition de systèmes de vidéoconférence dans les labos de l’IN2P3 remonte au milieu des années 90. La technologie sous-jacente était alors le RNIS (ISDN en anglo-saxon), et le coût d’une heure de session transatlantique était de 900 F (150 €, en fait beaucoup plus si on tient compte de l’inflation). Au début des années 2000, l’émergence du standard H323 utilisant les réseaux informatiques a eu pour conséquence de faire apparaître le coût de communication comme essentiellement nul pour l’utilisateur final, augmentant ainsi considérablement l’attractivité de la vidéoconférence pour celui-ci. L’IN2P3 a mis en place à cette époque, sous la houlette de Daniel Charnay et Gérard Drevon du CC-IN2P3, un service de « MCU » (un appareil, parfois appelé « (...)

lire la suite

Communauté

Echos de l’édition 2015 des JDEV

Malgré la canicule, l’édition 2015 des JDEV (Journées du DÉVeloppement dans le monde de l’éducation-recherche, organisées par le réseau DEVLOG) a, comme en 2011 à Toulouse et 2013 à Palaiseau, suscité des rencontres riches et variées, permis des découvertes et ouvert de nouvelles perspectives à tous ses participants. Le bataillon IN2P3, fort d’un peu plus d’une vingtaine de membres, y a une nouvelle fois tenu sa place. Toute sa place ? À chaud, nous avons demandé à un échantillon (Jean-René Rouet, CC-IN2P3, Maude Le Jeune, APC, Antoine Pérus, LAL, Jérôme Pansanel, IPHC, et Françoise Virieux, APC) de nous confier les enseignements qu’ils ont tirés de cet évènement (vous avez dit Docker ?). Les enregistrements des sessions plénières et thématiques, tirés de la retransmission en direct assurée par l’équipe Webcast de l’IN2P3, sont disponibles ici. Sessions plénières d’ouverture Sessions plénières de clôture Sessions thématiques Amphi D Sessions thématiques Amphi E Ne manquez pas l’édition 2017 (à Aix-Marseille ?). Qu’est-ce qui t’a décidé(e) à participer aux JDEV2015 ? JRR - (...)

lire la suite

Interview

"L’IN2P3 est un partenaire privilégié de LSST"

#TITRE
Dominique Boutigny, responsable du calcul LSST-France

lire l'interview

Rechercher
Abonnement
Pour vous abonner/désabonner, suivez ce lien.
Proposer un article
Vous souhaitez proposer un article ? Envoyez un mail à IN2P3Informatique@in2p3.fr.
Equipe

Directeur de la publication  : Alain FUCHS.
Responsables éditoriaux : Giovanni LAMANNA et Pierre-Etienne MACCHI.
Comité de rédaction : Frédérique CHOLLET LE FLOUR, Virginie DELEBARRE DUTRUEL, Christian HELFT, Dirk HOFFMANN et Gaëlle SHIFRIN.

logo CCIN2P3
© 2015 CCIN2P3