Skip navigation.
Home

Minutes de la réunion de démarrage (en vidéoconférence) du 25 juin 2013

Christian Helft's picture

Participants : Christian Helft, Cal Loomis, Oleg Lodygensky, Guillaume Philippon (LAL), Giovanni Lamanna (LAPP), Sébastien Geiger, Jérôme Pansanel (IPHC)
Rédaction : Christian Helft (d’après les notes de Cal Loomis).

GL expose ce qu’il attend d’un groupe de travail « Cloud et virtualisation » :
• un guichet unique pour connaître/faire connaître les initiatives de l’institut dans ce domaine
• des propositions pour mettre en place des actions de formation sur les technologies cloud en direction des responsables d’infrastructures, développeurs d’applications et utilisateurs finaux ;
• un groupe formel, mais dont les motivations, mandat, livrables, etc. sont encore à discuter et organiser ensemble avec tous les partenaires concernés et notamment après définition des interactions avec d’autres groupes similaires dans le domaine (e.g. France Grilles).
• un rassemblement d’experts capable de recenser et donner réponses aux besoins concernant la virtualisation et le cloud dans les laboratoires de l’IN2P3
• un forum de discussions et de coopération autour des sujets techniques qui méritent plus d’investissement, concertation et développements.
• Pour finir, un lieu d’expertise fournissant au CMI les informations et le support technique lui permettant de définir une politique de l’IN2P3 sur les déploiements et utilisations de la technologie cloud au sein de l’IN2P3, et de la défendre dans les instances internationales : état de l’art dans le domaine, études et projets existant au sein de l’institut, prospectives;

Christian souligne l’absence dans la réunion d’autres acteurs concernés (e.g. le CCIN2P3, l’IRFU, CPPM, LLR et d’autres). Enquête à faire sur les propositions des autres labos qui ne sont pas présents à la réunion.
CAL, Guillaume et Jérôme font remarquer le potentiel double emploi de ce groupe de travail avec celui de France-Grilles.
GL partage ce sentiment et il ne voudrait pas doubler les activités.
CH considère que les deux contextes ne s’annulent pas entre eux car ils ont deux vocations différentes. Selon GL le groupe de travail devrait éviter de doubler les activités de FrGr mais mettre l’accent sur les besoins (use cases) et la valorisation des acquis de l’IN2P3.

Il est très probable que les deux groupes, même s’ils n’ont pas exactement les mêmes objectifs et modes de travail, seraient composés des mêmes personnes.
Après une discussion générale, on dégage les axes de réflexion et d’action suivants :
1 – Sujets de discussion
• Comment déployer un cloud/comment utiliser un cloud
• Scénarios d’utilisation : calcul massif, cluster temporaire, machines virtuelles basiques
• Choix d’une couche de « fédération » : DIRAC, SlipStream,…
• Problématiques réseau : IPV6, firewalls
• Problématique licensing (Matlab, Windows, …)
• CernVM : quelles implications ?
• Interaction avec les services de stockage (iRoDS, …)
• Relations avec d’éventuels groupes similaires des autres pays (à identifier)
2 – Buts concrets
• Préparer une enquête sur les use cases au sein de l’IN2P3 et l'IRFU. En direction des responsables d’expériences/groupes de l’IN2P3 et IRFU. Cette enquête doit préparer un petit livre blanc sur la technologie cloud pour recueillir des réponses les plus pertinentes possibles. Les cas d’utilisation « individuelle » doivent aussi être pris en compte, de même que les « services », comme les portails scientifiques.
• Préparer une enquête sur les activités actuelles dans les labos dans le domaine de la virtualisation et du cloud. En direction des chefs de service informatique des labos. Voir aussi avec FrGr s’il serait utile d’élargir l’enquête au-delà de l’IN2P3. Prendre en considération l’utilisation de la technologie cloud pour gérer les machines de service virtuelles. Poser la question sur le niveau de service utilisé (SaaS, PaaS, SaaS).
• Faire une revue des différents services de cloud utilisables à l’IN2P3, en incluant les offres commerciales (Amazon ou équivalent) et celle du CNRS
• Établir un corpus d’informations de base/guide sur les technologies cloud sur le wiki du groupe, éventuellement en collaboration avec le groupe cloud de FG. Ceci en vue de promouvoir les activités cloud de l’institut et d’améliorer la communication et la coordination entre les labos IN2P3.
3 – Actions
• (Cal) Approcher le groupe cloud de FG pour déterminer si l’on a intérêt à le combiner avec le groupe cloud IN2P3, et dans quelle mesure
• (Cal) Commencer à enrichir l’espace Redmine Thème A- Groupe Cloud et virtualisation avec des informations plus centrées sur les activités et le besoin au sein de l’IN2P3, et installer des liens vers le wiki et les pages web du groupe FrGr ; activer un Forum-Redmine dédié.
(voir https://forge.in2p3.fr/projects/informatique-in2p3)
• (CH) Compléter la liste des personnes impliquées (ou qui devraient l’être) dans le groupe. Prendre en compte la présence (peut-être dans un deuxième temps) de représentants des « use cases » pour mieux comprendre ce que devrait être l’offre IN2P3.