n°26
Février
2014
CDD : Informaticien - IRFU/SPhN

Descriptif : Mise en place d’une suite logicielle pour l’interprétation de données de physique nucléaire et des particules.

Laboratoire : IRFU/SPhN

Nom de l’encadrant : Hervé MOUTARDE

Coordonnées : herve.moutarde@cea.fr - 01 69 08 73 88

Descriptif :

Le groupe CLAS du Service de Physique Nucléaire de l’Institut de Recherche sur les lois Fondamentales de l’Univers (CEA/Irfu) propose d’accueillir un informaticien en 2014 pour participer à ses travaux. Il s’agit d’un contrat à durée déterminée de 2 ans (1 an renouvelable une fois) financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre de l’appel à projets « Modèles Numériques ».

Le groupe CLAS exerce une activité expérimentale et théorique dans le domaine de la physique hadronique. Cette discipline étudie, entre autres, la structure du proton en termes de ses constituants élémentaires, les quarks et gluons. Des concepts théoriques récents définissent des « Distributions de Partons Généralisées » (GPD). Ces distributions offrent un regard neuf sur le proton, donnant accès pour la première fois à une information en trois dimensions sur sa structure interne. L’Irfu est à la pointe de ces recherches avec des travaux théoriques et expérimentaux menés aussi bien au Jefferson Lab (Etats-Unis) qu’au CERN.

L’objectif de l’ouverture du poste est la mise en place d’une suite logicielle consacrée à l’analyse théorique des données expérimentales associées à ce programme de physique. Les projets expérimentaux nécessitant ces outils sont en cours et vont se poursuivre au moins pendant les 10 prochaines années. Une attention particulière devra donc être accordé à la maintenabilité et la pérennisation du code. Pour ceci, des outils de gestion de versions et de non- régression devront être mis en place. L’ensemble de la suite logicielle sera automatisé en grande partie de manière à simplifier les nombreuses études systématiques requises par les programmes de physique. Un archivage automatique des calculs effectués (résultats, versions des codes et compilateurs, etc.) devra être envisagé dans un souci de contrôle et reproductibilité des résultats publiés. La suite logicielle demandée comprendra les éléments suivants :

Une base de données SQL regroupant l’ensemble des différentes données expérimentales mondiales et des prédictions théoriques.

Une interface de visualisation des contenus de la base de données. Elle doit permettre de comparer de manière systématique données expérimentales et prédictions théoriques. Chaque progrès théorique ou expérimental doit pouvoir être synthétisé au travers de cet outil de visualisation et son impact sur les nombreuses caractéristiques du proton liées aux GPD doit pouvoir être quantifié. Les langages envisagés pour la construction de cette interface sont C++, Qt et VTK. Le candidat peut proposer d’autres solutions, sans toutefois perdre de vue les aspects de pérennité ni de logiciel libre.

Un site web offrant un accès à la base de donnée mentionnée à la communauté internationale et au grand public avec différents niveaux de lecture adaptés au public visé. Une interface de visualisation simplifiée y sera accessible. La base de données et le site web doivent devenir des références pour la communauté internationale des physiciens de la thématique. L’ensemble logiciel créé doit aussi pouvoir être utilisé à des fins d’enseignement ou de communication scientifique afin de maximiser l’impact sociétal du projet.

Cet ensemble d’activités pourra être utilement complété par une évolution des outils d’analyse numérique (ajustement des modèles aux données, etc.) et statistiques (propagation des incertitudes). Les éléments existants ont été développés en C++, en général couplé aux bibliothèques ROOT développées par le CERN. Les développements de calcul scientifique associés au projet devront respecter ce choix d’outils usuels de la communauté de physique nucléaire et des particules.

L’ensemble des tâches à accomplir requiert des compétences étendues mais pas nécessairement très spécialisées. Le poste est ouvert à des profils variés (école d’ingénieur, IUT, thèse de physique avec une composante informatique forte, etc.).

Ce projet ANR est mené en collaboration avec le Centre de Physique Théorique à Polytechnique, le Laboratoire de Physique Théorique et l’Institut de Physique Nucléaire à l’Université Paris-XI. Le candidat sera complètement intégré à une équipe de physiciens à l’Irfu et interagira de manière régulière avec trois membres permanents et deux étudiants. Un intérêt du candidat pour la physique fondamentale et la communication scientifique favorisera les échanges et son insertion au sein du groupe d’accueil. Le candidat s’exprimera en conférence ou donnera des séminaires pour participer au rayonnement international du projet. Des actions de formation aux outils développés seront à envisager et organiser.


CDD : Ingénieur en Informatique Scientifique, Chargé(e) du support aux expériences - CC-IN2P3 / CNRS

Le Centre de Calcul de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (CC-IN2P3) est une unité de service et de recherche du CNRS. Classé parmi les grandes infrastructures françaises de recherche, il a pour vocation de fournir des moyens de calcul et de stockage de données aux chercheurs impliqués dans les expériences de physique corpusculaire. Plus de 4000 utilisateurs organisés en plus de 70 collaborations internationales utilisent ses services 24h/24, 7j/7.

Le CC-IN2P3 inclut des infrastructures permettant la gestion et le traitement des données des expériences scientifiques. En constante évolution, la ferme de calcul est composée de plus de 18000 cœurs et la capacité de stockage est de plus de 35 000 téraoctets.

Fonctions

Le CC-IN2P3 recherche un(e) candidat(e) qualifié(e) en informatique scientifique qui participera à toutes les facettes du support aux utilisateurs, principalement auprès des expériences de physique qui utilisent ses moyens de calcul et de stockage. Le/la candidat(e) retenu(e) sera intégré(e) au sein du groupe Support composé de 10 ingénieurs. Il/Elle aura pour mission de :

• Conseiller, orienter et aider les utilisateurs vers des solutions adaptées à leurs besoins de calcul et à leurs besoins de stockage de masse en accord avec les possibilités offertes par le site.

• Traiter les incidents (problèmes, demandes d’aide, demandes d’évolution) soumis par les utilisateurs au jour le jour.

• Installer, maintenir et aider à l’utilisation de tous logiciels scientifiques ou commerciaux nécessaires aux utilisateurs.

• Veiller à la rédaction et à la mise à jour de la documentation à destination des utilisateurs finaux.

• Animer des formations destinées aux utilisateurs du site sur les meilleures pratiques d’utilisation des ressources disponibles.

• Développer et maintenir des outils d’aide aux diagnostics.

Nous recherchons un(e) candidat(e) avec un bon niveau d’informatique et un bon niveau scientifique. Intérêt et aptitude au support des utilisateurs sont essentiels. Une expérience acquise dans la collaboration à des expériences de physique des hautes énergies ainsi que dans l’utilisation du calcul distribué sont des plus.

Qualifications requises

Formation

Bac+5 en informatique ou dans une discipline scientifique connexe à forte composante informatique.

Compétences

Le poste à pourvoir demande des compétences techniques diverses.

Le/La candidat(e) devra maîtriser tout ou partie des compétences dans les domaines listés ci-dessous :

• Bonne pratique de langages de programmation et de script, tels que C++, Shell, Perl ou Python.

• Bonne connaissance du système UNIX, plus particulièrement Linux.

• Bonne connaissance des logiciels et des outils utilisés dans les expériences de physique.

Une connaissance dans les domaines suivants serait un plus :

• Expérience dans l’architecture et les outils utilisés par les grilles de calcul.

• Bonne capacité de développement d’applications basées sur des technologies web.

Outre les compétences techniques, il sera demandé au/à la candidat(e) :

• Une bonne maîtrise du français parlé et écrit.

• Une bonne maîtrise de l’anglais comme langue de travail (échanges, présentations orales et rédaction de documents techniques).

• Une bonne aptitude à communiquer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

• Un excellent relationnel, le sens de l’organisation et de la rigueur et la faculté de travailler en équipe dans le contexte d’un centre de services.

• Des capacités d’adaptation, de disponibilité et un haut degré d’autonomie.

Des déplacements de courte durée en France et à l’étranger sont possibles.

Conditions contractuelles

Un contrat à durée déterminée d’une durée d’un an, est proposé avec possibilité de renouvellement. Le poste est à pouvoir dans les meilleurs délais. La rémunération est liée aux qualifications et à l’expérience.

Dépôt des candidatures

Les candidat(e)s (jeunes diplômés à fort potentiel acceptés) sont invité(e)s à soumettre leur CV ainsi que les lettres de motivation et de recommandation à job57@cc.in2p3.fr.

Les candidatures seront considérées jusqu’à ce que le poste soit pourvu. Les candidat(e)s retenu(e)s seront convoqués à un premier entretien dans les locaux du Centre de Calcul de l’IN2P3 à Villeurbanne. L’entretien se tiendra en français et en anglais.


CDD : Ingénieur en Informatique Scientifique, Chargé(e) du support pour l’expérience EUCLID - CC-IN2P3 / CNRS

Situé à Lyon Villeurbanne (France), le Centre de Calcul de l’IN2P3/CNRS est un centre national de services informatiques dédié aux besoins de la recherche dans le domaine de la physique corpusculaire (physique nucléaire, physique des particules et physique des astroparticules). Plus de 2500 utilisateurs organisés en plus de soixante-dix collaborations scientifiques internationales utilisent ses services en continu.

Actuellement, le Centre de Calcul est un des composants de premier niveau (TIER-1) qui fournissent les capacités de calcul et de stockage pour les expériences du LHC. Il se prépare à adapter son infrastructure à l’arrivée des futures grosses expériences d’astroparticules.

Fonctions

Dans ce cadre, le CNRS recrute un(e) ingénieur(e) chargé(e) du support à l’expérience EUCLID pour mettre en place l’infrastructure de production au CC-IN2P3 et le suivi des utilisateurs.

Au sein du groupe Support composé de 10 ingénieurs, ses principales missions seront de :

· Participation à l’élaboration du modèle de calcul d’EUCLID.

· Support technique aux activités informatiques de l’expérience EUCLID avec le soutien des experts du CC-IN2P3 : technologies pour le calcul, ressources managers, types de stockage, etc.

· Support pour l’intégration et la validation des codes développés par l’infrastructure de développement dans l’infrastructure de production.

· Support aux utilisateurs, en particulier ceux de l’expérience EUCLID.

· Participation aux tâches reliées au support général des utilisateurs du Centre de Calcul.

Des déplacements de courte durée en France et à l’étranger sont à prévoir.

Qualifications requises

Formation

Grande Ecole d’ingénieur / Thèse de Doctorat en cosmologie ou domaine connexe.

Compétences

Le poste à pourvoir demande des compétences techniques diverses. Les candidats auront des compétences dans un ou plusieurs des domaines listés ci-dessous :

· Pratique de langages de programmation tels que C/C++, Python.

· Bonnes connaissance des systèmes Unix et de leurs shells.

· Connaissance du calcul distribué : systèmes de batch, grille, cloud...

· Connaissance de solutions informatiques mises en œuvre pour une collaboration de recherche.

· Notions d’optimisation d’un code d’analyse de données.

· Capacités d’organisation et de travail en équipe.

· Adaptabilité et sens du service.

· Anglais parlé et écrit.

D’une manière générale, plus que le niveau de connaissance lui-même, c’est la capacité du candidat à acquérir les compétences appropriées qui sera évaluée.

Conditions contractuelles

Un contrat à durée déterminée d’un an est proposé avec possibilité de renouvellement. Le poste est à pourvoir dans les meilleurs délais. La rémunération est liée aux qualifications et à l’expérience.

Dépôt des candidatures

Les candidats sont invités à soumettre leur candidature (CV, lettre de motivation, lettres de recommandation) par courrier électronique à l’adresse job56@cc.in2p3.fr

Les candidatures seront considérées jusqu’à ce que le poste soit pourvu. Les premiers candidats retenus seront convoqués pour un entretien dans les locaux du Centre de Calcul de l’IN2P3 à Villeurbanne dans le mois qui suivra cette publication. L’entretien se tiendra en français et en anglais.


Rechercher
     

Directeur de la publication  : Alain Fuchs.
Responsables éditoriaux : Giovanni Lamanna et Pierre-Etienne Macchi.
Comité de rédaction : Virginie Dutruel et Gaëlle Shifrin.

logo CCIN2P3
© CCIN2P3