n°19
Décembre
2011
Le CC-IN2P3 et France Grilles présents à SuperComputing
L'équipe du CC-IN2P3 présente à SuperComputing.  CC-IN2P3 / CNRS

Du 12 au 18 novembre dernier a eu lieu la conférence SuperComputing au Washington State Convention Center de Seattle. Cette manifestation réunit l’ensemble des acteurs industriels et académiques présents dans le domaine du calcul haute performance pendant une semaine de conférences, de workshops et de présentations. Durant cette manifestation, les participants rivalisent d’imagination pour attirer les nombreux visiteurs (près de 10 000 personnes) sur des stands souvent impressionnants.

Cette année, le Centre de Calcul de l’IN2P3/CNRS était présent avec un stand commun à France Grilles, aux côtés de partenaires historiques du centre, tels que le CEA, SLAC National Accelerator Laboratory, KISTI (Korean Institute of Science and Technology Information), l’INRIA, etc. et évidemment des gros constructeurs informatiques, tels que DELL, IBM, HP, etc. Cela a ainsi permis de mieux appréhender le positionnement du CC-IN2P3 dans le monde du calcul intensif et d’identifier les points à améliorer en vue d’une participation régulière à cette manifestation.

Ce fut également l’occasion pour la délégation envoyée par le CC-IN2P3 sur place de prendre connaissance des dernières nouveautés (en matière de cloud computing, de gestion de données, de monitoring, etc.) de présenter le CC-IN2P3 au public venu assister à cette conférence devenue le rendez-vous incontournable des acteurs du monde informatique. Dominique Boutigny, directeur du CC-IN2P3, a également présenté le centre de calcul sur le stand de l’INRIA, en particulier la nouvelle infrastructure du centre mise à disposition des chercheurs.

Pour cette première participation, France Grilles et le CC-IN2P3 avaient misé sur un stand modeste mais bien agencé, sur lequel étaient présentées des informations sur la nouvelle salle machine du Centre de Calcul, et plusieurs démonstrations : le CIC-Portal, le portail des opérations de la grille européenne EGI ; SMURF, l’outil de gestion de la salle machine du centre de calcul ; ainsi que sur la sauvegarde d’AFS, le système de fichiers distribués du centre, grâce au logiciel TSM (Tivoli Storage Manager).

Le programme de l’édition 2011 de SuperComputing est disponible sur le site de la manifestation.

La prochaine édition de SuperComputing aura lieu du 10 au 16 novembre 2012, à Salt Lake City (Utah). Pour plus d’informations, consulter le site à l’adresse http://sc12.supercomputing.org.

Gaëlle SHIFRIN