n°19
Décembre
2011
PLUME fête sa 1000ème fiche et l’arrivée du nouveau thème « physique »

L’annonce de la 1000e fiche sur la plate-forme PLUME coïncide avec une nouvelle qui devrait être plus importante pour notre communauté ; la création d’une thématique « physique » pour référencer en particulier les logiciels et ressources utilisés dans notre communauté. Cet article trace un bref historique de la plate-forme PLUME pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, et lance un appel à contributions de toute sorte afin que les développements de logiciels au sein du RI3 y trouvent définitivement leur place.

Plus d’une fiche par jour ouvré

La plate-forme PLUME (Promouvoir les Logiciels Utiles, Maîtrisés et Economiques dans l’ESR) a annoncé le 18 novembre sa 1000e fiche descriptive de logiciels et de ressources validés par la communauté de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR). Depuis quatre ans, PLUME offre aux chercheurs, enseignants, ingénieurs et techniciens des universités et des laboratoires de recherche, une plateforme accessible par le web, qui leur permet de trouver la description de logiciels pour la plupart « libres », évalués, validés et commentés par des utilisateurs experts. Initié au sein du CNRS et ouvert à l’ensemble des acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur, le projet PLUME a profité dès le début de contributions et d’un soutien important de la part de l’IN2P3, notamment grâce au centre de calcul à Lyon qui héberge les serveurs.

Douze thématiques, dont une « physique »

PLUME est animé par un triple objectif :

- mutualiser les compétences sur les logiciels - référencer des logiciels libres ou librement disponibles, orientés métiers, utilisés dans les laboratoires de recherche et les universités
- faire connaître, promouvoir, valoriser les développements réalisés dans cette communauté. Dans la plateforme PLUME, le référencement des logiciels et de ressources centrées sur la production des logiciels repose sur le principe des contributions multiples volontaires.

À ce jour, 750 fiches descriptives de logiciels, mises à jour régulièrement, auxquelles s’ajoutent près de 250 fiches « ressources », ont été publiées par 750 contributeurs. Les fiches sont organisées selon douze thématiques (biologie, chimie, maths, réseaux, …). Depuis l’automne, le thème « physique » a rejoint le club. Il couvre désormais un champ de domaines très large : classiques (optique, hydrodynamique, …) « appliqués » (mécanique, électronique, …) très spécialisés, comme la physique des particules ou astroparticules techniques spécifiques (programmation « temps réel », l’instrumentation, …).

Chaque fiche décrivant un logiciel validé et utilisé dans plusieurs laboratoires ESR, fait objet d’une relecture par deux « pairs », des contributeurs critiques qui confirment la pertinence et l’utilité de l’information contenue. Les contributeurs sont toujours plus nombreux (+60 % en un an) à vouloir partager leur expérience dans l’utilisation ou le développement des logiciels métier. Parallèlement, l’intérêt des internautes pour la plateforme PLUME est en constante augmentation depuis son lancement. Au mois d’octobre 2011, 230 000 pages ont été consultées par 38 000 internautes.

En tant que responsable thématique pour la physique, je suis donc aujourd’hui à la recherche d’autres collègues pouvant m’aider à remplir ma tâche : en participant à la validation de l’information contenue dans la plate-forme et en contribuant aux publications.

L’IN2P3 est représenté parmi les « laboratoires partenaires » par quatre unités (CC, CPPM, LAL, LPSC) et 93 membres dont 64 contributeurs et responsables thématiques. Cela laisse une large place à nos autres collègues pour nous rejoindre !

De nombreuses actions transverses et perspectives

Grâce aux collaborations dans lesquelles ils sont engagés, les membres de l’équipe PLUME ont tissé un réseau de partenaires, universités, laboratoires, organismes de recherche qui apportent leur compétence métier. Sensibilisés par les économies réalisées dans la recherche ou la création de logiciels fiables, ces partenaires sollicitent fréquemment l’équipe PLUME pour une présentation lors de conférences ou de journées de formation.

En parallèle, l’équipe PLUME organise deux à trois journées par an de présentation d’outils sur un thème précis à partir du catalogue PLUME. Ces journées réunissent régulièrement plus d’une centaine de chercheurs, enseignants et ingénieurs. Retransmises sur le web puis disponibles en vidéo à la demande, elles sont une source d’information et d’échanges pour tous.

À l’horizon 2012-2013, PLUME a pour ambition de couvrir l’ensemble des métiers et domaines scientifiques pour devenir progressivement la plateforme de référence des logiciels de qualité. Un premier pas est fait pour la physique. Développeurs et utilisateurs qui lisez cet article, mobilisez-vous ! Dans les grands domaines, comme le nôtre, le partage des différentes facettes entre plusieurs responsables thématiques serait un plus. Dans cette optique, l’équipe PLUME souhaite aussi étendre ses partenariats avec les acteurs publics ou privés de la communauté scientifique et universitaire et stimuler les contributions. L’étendue des compétences réunies et le caractère novateur des logiciels décrits permettront de conforter l’audience de PLUME et de diffuser plus largement les connaissances de la recherche scientifique au niveau national voire international. Dans ce but et tenant ainsi compte implicitement d’une de nos spécificités « HEP », un portail anglophone fait déjà partie des offres de PLUME.

Voir le site internet de la plateforme PLUME.

Contact : plume@services.cnrs.fr, Dirk.Hoffmann@IN2P3.Fr

Dirk HOFFMANN