n°30
Février
2015
Journée des Expériences au CC-IN2P3 : le cycle de vie des données en question
© CC-IN2P3 / CNRS

Rendez-vous de début d’année, la Journée des Expériences a eu lieu le 22 janvier au Centre de Calcul de l’IN2P3 au lendemain de la réunion d’arbitrage sur les demandes exprimées pour 2015 par les groupes. Pierre-Etienne Macchi, directeur du CC-IN2P3, a d’ailleurs pu annoncer que le budget restait constant par rapport à 2014 et que les demandes de ressources effectuées devraient être couvertes.

Moment de rencontre entre les équipes du Centre de Calcul et la communauté des utilisateurs, nous avons souhaité cette année une plus grande interaction avec les personnes présentes en proposant deux sessions plus dédiées à la discussion.

La première avait pour thème le cycle de vie des données. Animée par Jean-Yves Nief, responsable de l’équipe Stockage, elle pose le problème du devenir des données pour les utilisateurs/groupes inactifs (ou en fin d’activité). Que doit-on faire de toutes ces informations stockées sur les différents supports proposés par le Centre ? Faut-il les conserver et pour combien de temps ? Ce problème s’adresse aussi à l’ensemble des groupes actifs car cette gestion doit être prise en compte le plus tôt possible afin de ne pas être pris au dépourvu. La discussion a permis de poser les enjeux, de montrer les bénéfices que pourrait apporter un plan de gestion des données et d’avoir un premier retour de la part des utilisateurs. Le sujet est complexe et fera l’objet d’échanges futurs avec la communauté de l’IN2P3.

S’en est suivie une « table ronde » pour laquelle nous avions demandé que les participants à la réunion proposent des sujets. Malgré le peu de propositions reçues, nous avons pu échanger sur le calcul multicœur en particulier, et les évolutions au niveau du stockage. 2015 verra par ailleurs un meilleur support du GPU au Centre de Calcul puisque des demandes officielles ont pour la première fois été émises lors des requêtes de ressources.

La journée s’est terminée par les présentations de deux expériences. Vincent Poireau du LAPP nous a parlé d’AMS (Alpha Magnetic Spectrometer), détecteur de particules en orbite depuis 2011, mesurant le flux de rayons cosmiques pour la recherche de matière noire et d’antimatière. En terme de calcul, un nouveau format de données ACQt est actuellement en cours d’élaboration au sein d’AMS en remplacement de Root et devrait être testé au Centre. Chercheur à l’IPNL, Olivier Stezowski a, pour sa part, présenté l’expérience de physique nucléaire AGATA (Advanced GAmma-ray Tracking Array), spectromètre gamma pour l’étude du noyau. Collaboration multi-projets et disposant de peu de ressources, elle tire notamment bénéfice des multiples outils collaboratifs mis à disposition par le CC-IN2P3 tout en utilisant les ressources de calcul et stockage. Olivier Stezowski a pointé le besoin, notamment pour ce type de collaboration, de plus d’informations sur les évolutions en cours au Centre et d’un catalogue de service, qui est actuellement en chantier.

Vous pouvez retrouver les présentations de cette journée à l’adresse : https://indico.in2p3.fr/event/10875/timetable/#20150122.

David BOUVET (CC-IN2P3)